Liturgie


Responsable : Père Jean-Marc Guérette
Téléphone : (506) 358-2371
Courrier électronique : jmgueret@nb.aibn.com


"Dans la liturgie, Dieu parle à son peuple, le Christ annonce encore l'Évangile. Et le peuple répond à Dieu par les chants et la prière.'' 
Vatican II, Constitution sur la liturgie #33


le 27 avril 2021

Chers frères prêtres et membres des équipes liturgiques,  
                                                                                                             
Depuis plusieurs années déjà, nous attendons la publication de la nouvelle édition du  Missel Romain.  D’ailleurs, nous souhaitons toujours  sa parution pour le prochain Temps de l’Avent de cette année. Vous vous souvenez sans doute, qu’au retour de notre dernière rencontre des responsables diocésains de liturgie au Cap-de-la-Madeleine, je vous avais fait part des différents projets de l’Association Épiscopale Liturgique pour les pays francophones. Il y avait, entre autre, celui de préparer de petites capsules liturgiques  sur l’approfondissement de l’ensemble du Mystère eucharistique.
 
Eh bien, j’ai la grande joie de vous annoncer que celles-ci sont désormais complétées et disponibles.  Elles se présentent sous la forme de petits podcast d’une minute.  Ils abordent, avec un souci catéchétique, le vocabulaire et les expressions que nous rencontrons lors de nos célébrations eucharistiques. Je vous invite à les découvrir et à les partager avec vos Communautés. Vous pouvez vous y abonner en consultant le Site de AELF : https://www.aelf.org/page/podcasts
 
Vous trouverez, ci-joint, les quatre premiers épisodes de ces billets liturgiques. Je vous encourage à les publier à tour de rôle, à chaque semaine sur votre Feuillet paroissial. Ces textes, sont à écouter, méditer, mais aussi à lire. L’ensemble est réuni aux éditions Fidélité sous le même titre : La minute liturgique (sortie juin 2021).
 
Que le Christ Ressuscité réchauffe nos cœurs pour mieux le reconnaître à la FRACTION DU PAIN et que Marie, nous accompagne en ce beau mois de mai !
 

Votre frère dans le Christ Serviteur,
 
 
Père Jean-Marc Guérette, ptre
 
 
 


 LA MINUTE LITURGIQUE 
À l’occasion de l’entrée en vigueur pour l’Avent 2021 de la nouvelle traduction du Missel romain, l’Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones a demandé à plusieurs lecteurs venus de toute la francophonie de prêter leur voix à 52 textes, 52 "mots de la messe". Ces capsules ou petits billets ont été préparés pour nous aider à mieux découvrir la richesse inépuisable du mystère eucharistique.
 
 
« UN PEUPLE RASSEMBLÉ » : # 1
Première évidence ; nous sommes là ! Nous sommes réunis et ce n’est pas rien de le constater. C’est que l’Eucharistie, la messe, est d’abord un rassemblement, une convergence. Comme les Apôtres, au lendemain de Pâques, réunis au Cénacle, pour accueillir la visite de Jésus Ressuscité, notre rassemblement n’est ni accidentel, ni pragmatique ou fonctionnel. Il tient à nos gênes d’êtres chrétiens. De tout temps et en tous lieux, en toutes petites communautés ou en grandes assemblées, selon les circonstances, en période de persécution ou d’essor, les disciples du Christ ont toujours tenu à ne pas rater le rendez-vous de cette famille du cœur qu’est l’Église. Un chrétien des premiers siècles s’exclamait : « Sans le rassemblement dominical, nous ne pouvons pas vivre ! »
  
« AU NOM DU PÈRE » : #2
Un geste décisif vient ouvrir notre célébration : le Signe de la Croix. C’est dire tout à la fois l’origine et le but de notre rassemblement. Nous ne sommes pas rassemblés de notre propre initiative mais au nom de Dieu. Quelqu’un nous a invités. C’est lui qui appelle et nous qui répondons. Ce Dieu nous le nommons : il est communion d’amour, Père, Fils, Esprit. Et c’est pour entrer plus avant dans cette communion avec lui et entre nous que nous sommes réunis. C’est l’élan même de notre baptême qui nous a mis en chemin d’unité avec Dieu et avec nos frères. Ce jour-là déjà, nous étions placés sous le nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. L’Eucharistie, la messe, s’inscrit dans cette dynamique qui s’accomplit doucement au fil des jours et des années. Plus qu’un signal pour dire : « Ça commence », le signe de la Croix nous éveille à l’essentiel : faire un avec lui et en lui.
  
« LE SEIGNEUR EST AVEC VOUS ! » : #3
Que le Seigneur soit avec vous ! Elle est loin d’être anodine cette petite phrase par laquelle nous salue le célébrant. Elle révèle la présence du Ressuscité à son Église rassemblée. « Là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux », a dit Jésus. Fidèle à sa promesse, il vient, il est parmi nous comme pour les disciples au lendemain de la Résurrection. « Jésus vint et il était là au milieu d’eux. » Invisible pour les yeux, sa présence est pour le cœur et pour la foi. C’est pourquoi elle a besoin d’une parole qui l’annonce. « Le Seigneur est avec vous. » À trois reprises en cours de la célébration, le prêtre reprendra cette phrase, réveillant notre attention à la présence du Vivant avec nous. Au moment de proclamer l’Évangile, c’est lui qui nous parle aujourd’hui, au moment d’offrir et de consacrer le pain, c’est lui qui se donne à nous aujourd’hui, au moment de nous envoyer, c’est lui qui nous accompagne aujourd’hui sur nos routes.
 
« NOUS SOMMES PÉCHEURS » : #4
Nous sommes venus pour vivre et grandir en communion mais, avouons-le, en la matière nous sommes toujours en deçà des attentes, des nôtres et de celles de Dieu plus encore. Et la préparation pénitentielle, quelle que soit sa forme, est là pour nous le rappeler. Notez, qu’il ne s’agit pas tellement de demander pardon avant de commencer, histoire de se mettre en ordre, il s’agit plutôt de dire dans quelle attitude spirituelle nous célébrons. Nous sommes un peuple de pécheurs. Et si nous voulons entrer plus avant dans la communion du Père et de nos frères, nous ne pouvons pas compter que sur nos propres forces et énergies. La grâce de Dieu seule et son amour et son esprit peuvent changer nos cœurs. Et c’est pour cela que nous nous tournons humblement vers le Christ Sauveur, conscients de nos fragilités et faiblesses, pour que toute l’Eucharistie soit le lieu et le moyen de notre conversion.
 

 


 

Comité diocésain de la liturgie

Mission :
Le comité diocésain, en lien avec l'évêque, a comme mission:

  • D'assurer la formation continue des personnes engagées en liturgie
  • De procurer des outils pour aider les comités liturgiques des paroisses
  • D'assurer le lien avec l'Office national de liturgie.

Rôle et objectif :
La liturgie c'est la prière du peuple de Dieu rassemblée.  Cette prière peut prendre la forme de:

  • l'eucharistie - la messe
  • la célébration des sacrements
  • la célébration de la Parole.

Le comité de liturgie a à coeur de rendre ces célébrations vivantes et signifiantes en faisant le lien avec la Parole de Dieu que l'Église nous propose et la vie des gens qui vont célébrer.

Le comité de liturgie s'assure que les différents ministères soient respectés à l'intérieur de la célébration: président, lecteurs, ministres de communion, servants, chanteurs, musiciens, préposés à l'accueil etc.

Tâches et responsabilités :

  • choisir le thème et la décoration de la célébration
  • prévoir les différens intervenants nécessaires à la célébration
  • établir le calendrier des bénévoles
  • répartir les tâches au sein du comité
  • évaluer ses actions dans un esprit d'écoute de la communauté
  • participer aux sessions de formations liturgiques au niveau régional et diocésain
  • prévoir de la formation pour les différents intervenants au besoin
  • chercher à varier les intervenants en ayant le souci d'une plus grande participation de la communauté
  • savoir laisser la place, s'ouvrir à la participation des autres comités
  • être attentif aux événements du milieu, de l'unité pastorale, de l'Église diocésaine et les intégrer dans la célébration.
Répondants de la liturgie au sein des paroisses

La personne qui porte la reponsabilité de la liturgie travaille en étroite collaboration avec le prêtre, les responsables des comités de liturgie des communautés chrétiennes et le comité diocésain de liturgie.

Sa tâche consiste surtout à faire le lien entre le curé et les différentes équipes liturgiques.

Au temps forts liturgiques, elle prévoira suffisamment longtemps à l'avance des rencontres de planification des célébrations avec le curé et les responsables des comités des communautés chrétiennes  Par la suite, elle s'assurera de garder le lien et la communication.

Avec les responsables des comités de liturgie, elle pourra éventuellement organiser des ateliers de formation tels lecteurs, ministres de communion, visuel ou autre selon les besoins.

Après entente avec l'équipe d'animation pastorale, elle verra à prévoir des rencontres de prières lors d'occasion spéciale.

Liens

Association épiscopale liturgique pour les pays francophones

 

Temps de l’Avent

le 3 novembre 2020

 
Chers frères prêtres et membres des équipes paroissiales et communautaires de Liturgie,
 
Nous sommes fiers de vous offrir cet humble dossier pour l’Avent 2020 qui approche à grands pas. Il est sans prétentions, avec le seul souci de vous aider à vivre avec vos Communautés, ce temps de joyeuse espérance.
 
Conscients des limites que nous impose notre réalité particulière de confinement, nous croyons important de tenter de nous entraider dans les multiples ajustements que nous avons tous à traverser. Vous constaterez justement que nos propositions cherchent à tenir compte des normes restrictives qui nous sont demandés dans nos lieux de célébrations. Rien n’empêche cette précieuse nécessité, de favoriser une certaine mise en œuvre d’éléments de beauté, en mesure d’inspirer notre prière et notre mission.
 
Nous vous souhaitons un très joyeux temps d’attente et un accueil bienveillant de Sa Présence.
 
Au nom de toute l’Équipe diocésaine,
Jean-Marc Guérette, ptre

Temps du Carême

 

le 9 février 2021

Chers frères et sœurs de notre Église diocésaine,
 
Malgré les soubresauts du quotidien, le soleil de Dieu n’est jamais loin. Il ne manque pas d’offrir ses rayons de lumière pour transformer nos paysages intérieurs, un peu comme il laisse deviner les prochains crocus du printemps. Cette image de présentation, non seulement fait le lien avec les couleurs de l’arc-en-ciel et son slogan « Ça ira mieux! » de ce temps de pandémie, mais apporte humblement un soutien à ce temps fort de notre démarche de Carême. Le thème proposé par Vie liturgique « Discerner sa présence », vise à habiliter nos cœurs à l’appréciation des différentes nuances d’une présence toujours actuelle sur notre route de baptisés.
 
Bousculés par les différents codes de couleur de ces temps de confinements, nous apprenons à faire confiance, non seulement à nos frères et sœurs du monde médical et scientifique, mais à Celui qui les inspire. Ce moment favorable et béni des quarante jours, Jésus nous le donne, pour nous dire et redire par sa Croix et sa Résurrection, combien nous avons du prix à ses yeux. Par ce parcours particulier de notre route avec lui vers Pâques, il vient éveiller  dans la mémoire de notre cœur, les hauts-faits de Dieu, d’hier et d’aujourd’hui.
 
Le mois de janvier est déjà derrière nous, et nous devinons que vos équipes liturgiques sont anxieuses d’encourager leurs différentes Communautés, à vivre en vérité la présence de celui qui habite nos vies. Nous apprécions grandement le généreux travail de l’équipe de Vie liturgique, qui malgré toutes les contraintes des restrictions sanitaires, a réussi à nous faire parvenir, ce 2 février, le dossier no 448, pour ce prochain Carême. Pour notre part, vous nous arrivons avec une feuille de route plutôt simple et modeste, souhaitant tout simplement vous soutenir dans votre généreux service auprès de vos Communautés.
  
Pourquoi ne pas nous unir à la sérénité du psalmiste quand il dit : «  J'ai les yeux tournés vers le Seigneur : il tirera mes pieds du filet »? En effet, le flot d’informations, d’images, de statistiques, de reportages, que nous recevons à chaque jour, risque de nous faire trop regarder où nous marchons, et nous faire perdre pied, chavirer comme on dit en acadien. Fixer les yeux vers celui qui nous ouvre les bras en croix, nous convertir, c’est partager le projet de Dieu. C’est nous laisser embraser d’amour, pour peu à peu, adopter le même regard que lui sur la  vie, le monde et nous-mêmes. C’est progresser sur la route de son Alliance pour ressusciter avec lui.
  
Heureux et saint temps de discernement de sa présence!
 
Au nom de toute l’Équipe du SDL

Jean-Marc Guérette, ptre


Temps ordinaire

Jeudi 9 janvier 2020
 
Chers frères et sœurs de notre Église diocésaine,
 
Le pape François nous a fait un cadeau surprise en choisissant le troisième dimanche du Temps Ordinaire, soit déjà le 26 janvier prochain, comme le DIMANCHE DE LA PAROLE.
 
Un Guide liturgique et pastoral a été préparé par le Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation et ne sera que disponible à compter du 15 janvier prochain. J’ose tout de même vous offrir quelques suggestions pratiques autour de la célébration de ce dimanche extraordinaire. Je souhaite ainsi, humblement, faciliter et soutenir vos démarches communautaires.
 
Heureuse rencontre du Seigneur, Verbe fait chair pour nous donner Vie!
 
Jean-Marc GUÉRETTE, ptre