Liturgie


Responsable : Père Jean-Marc Guérette
Téléphone : (506) 358-2371
Courrier électronique : jmgueret@nb.aibn.com


10 novembre 2017
 

Chers confrères et membres des Équipes de Liturgie,  
  

Monseigneur Jodoin m’invite à vous partager ce petit rappel pour vos feuillets paroissiaux et à vivre avec vos Communautés.
 

Première Journée Mondiale des Pauvres le 19 novembre prochain: « N’aimons pas en paroles, mais par des actes » : c’est le thème du message du pape François, en vue de la première journée mondiale des Pauvres, qui se tiendra dimanche prochain, le 33e dimanche du Temps Ordinaire, avant la Solennité du Christ-Roi. Cette journée a été instituée pas le Pape lui-même, au terme du Jubilé de la Miséricorde, « pour que les communautés chrétiennes deviennent toujours davantage signe concret de charité pour les derniers et ceux qui sont le plus dans le besoin ».
 

 

Voici un extrait tiré du site de l’Église Catholique de Québec : ECDQ
 
Première Journée mondiale des pauvres le 19 novembre
« N’aimons pas en paroles, mais par des actes » : c’est le thème du message du pape François, publié ce mardi, en vue de la première Journée mondiale des Pauvres, qui se tiendra le 19 novembre prochain, 33e dimanche du Temps Ordinaire, avant la Solennité du Christ-Roi. Cette journée a été instituée par le Pape lui-même, au terme du Jubilé de la Miséricorde, « pour que les communautés chrétiennes deviennent toujours davantage signe concret de la charité pour les derniers et ceux qui sont le plus dans le besoin ». Dans ce message dense et percutant, François exhorte avec force l’Église à entendre le cri des pauvres, à créer les conditions d’une rencontre « authentique » avec eux et d’un partage qui devienne « style de vie ».
La pauvreté nous interpelle tous les jours par ses multiples visages constate le Pape. Visages marqués par la douleur, la violence, les tortures, l’urgence sanitaire, le manque de travail, la traite, la guerre, l’exil, les migrations forcées… « Une liste impitoyable et jamais complète » qui rend compte d’une situation intenable : celle de populations victimes d’injustice sociale et de logiques perverses dominées par l’argent. En face, la « richesse insolente qui s’accumule dans les mains de quelques privilégiés ». Et pour parachever ce tableau sombre, l’indifférence généralisée qui permet à la pauvreté d’inhiber, d’anesthésier, d’empoisonner. Impossible pour le chrétien de « rester inerte ou résigné », de se contenter de « paroles vides ». Car l’amour parle par des actes concrets.
Et c’est là le but de cette journée. Le Pape invite tous les hommes et femmes de bonne volonté, chrétiens et d’autres confessions, à avoir le « regard fixé sur les pauvres », à leur tendre la main, à rester avec eux, à s’ouvrir au partage. Les pauvres sont nos frères. « Dieu a créé le ciel et la terre pour tous, ce sont les hommes, malheureusement, qui ont créé les frontières, les murs et les clôtures », déplore le Pape avec vigueur…
François préconise donc des gestes simples mais significatifs pour cette journée : par exemple, inviter les pauvres à participer à l’Eucharistie, ou les accueillir à notre table. Ils « pourront ainsi devenir nos maîtres qui nous aident à vivre notre foi de manière plus cohérente ». « Bénies les mains qui s’ouvrent pour accueillir les pauvres et pour les secourir : ce sont des mains qui apportent l’espérance ».
Et à l’occasion de cette journée mondiale des pauvres, le dimanche 19 novembre, le pape François célébrera une messe en la Basilique St Pierre. Il partagera ensuite son repas avec plus de 500 pauvres dans la salle Paul VI.

 
Vous trouverez le message du pape pour cette Journée mondiale des Pauvres à l’adresse suivante : https://w2.vatican.va/content/francesco/fr/messages/poveri/documents/papa-francesco_20170613_messaggio-i-giornatamondiale-poveri-2017.html
 
 
Je vous souhaite à chacun, une bonne journée mondiale des Pauvres.
  

Jean-Marc Guérette, ptre

 


"Dans la liturgie, Dieu parle à son peuple, le Christ annonce encore l'Évangile. Et le peuple répond à Dieu par les chants et la prière.'' Vatican II, Constitution sur la liturgie #33


Comité diocésain de la liturgie

Mission :
Le comité diocésain, en lien avec l'évêque, a comme mission:

  • D'assurer la formation continue des personnes engagées en liturgie
  • De procurer des outils pour aider les comités liturgiques des paroisses
  • D'assurer le lien avec l'Office national de liturgie.

Rôle et objectif :
La liturgie c'est la prière du peuple de Dieu rassemblée.  Cette prière peut prendre la forme de:

  • l'eucharistie - la messe
  • la célébration des sacrements
  • la célébration de la Parole.

Le comité de liturgie a à coeur de rendre ces célébrations vivantes et signifiantes en faisant le lien avec la Parole de Dieu que l'Église nous propose et la vie des gens qui vont célébrer.

Le comité de liturgie s'assure que les différents ministères soient respectés à l'intérieur de la célébration: président, lecteurs, ministres de communion, servants, chanteurs, musiciens, préposés à l'accueil etc.

Tâches et responsabilités :

  • choisir le thème et la décoration de la célébration
  • prévoir les différens intervenants nécessaires à la célébration
  • établir le calendrier des bénévoles
  • répartir les tâches au sein du comité
  • évaluer ses actions dans un esprit d'écoute de la communauté
  • participer aux sessions de formations liturgiques au niveau régional et diocésain
  • prévoir de la formation pour les différents intervenants au besoin
  • chercher à varier les intervenants en ayant le souci d'une plus grande participation de la communauté
  • savoir laisser la place, s'ouvrir à la participation des autres comités
  • être attentif aux événements du milieu, de l'unité pastorale, de l'Église diocésaine et les intégrer dans la célébration.
Répondants de la liturgie au sein des paroisses

La personne qui porte la reponsabilité de la liturgie travaille en étroite collaboration avec le prêtre, les responsables des comités de liturgie des communautés chrétiennes et le comité diocésain de liturgie.

Sa tâche consiste surtout à faire le lien entre le curé et les différentes équipes liturgiques.

Au temps forts liturgiques, elle prévoira suffisamment longtemps à l'avance des rencontres de planification des célébrations avec le curé et les responsables des comités des communautés chrétiennes  Par la suite, elle s'assurera de garder le lien et la communication.

Avec les responsables des comités de liturgie, elle pourra éventuellement organiser des ateliers de formation tels lecteurs, ministres de communion, visuel ou autre selon les besoins.

Après entente avec l'équipe d'animation pastorale, elle verra à prévoir des rencontres de prières lors d'occasion spéciale.

Liens

Association épiscopale liturgique pour les pays francophones

 

Temps de l’Avent

le 14 novembre 2017

Chers confrères et membres des Équipes de Liturgie, 

Celui qui, dans l’Apocalypse, se nomme lui-même « Celui qui est, qui était et qui vient » (Ap 1, 8), nous invite sans cesse à préparer sa venue.  Particulièrement sensibles à notre mission qui consiste à désirer sa venue dans tous les cœurs, nous voulons l’attendre avec amour car « Dieu nous a appelés à vivre en communion avec son Fils, Jésus Christ notre Seigneur » selon la belle expression de saint Paul (1 Corinthiens, 1, 9 – 1er dimanche de l’Avent).

Par un petit mot « OSER » qui revient comme un refrain tout au long des semaines de cette attente, non seulement nous allons oser replonger dans les textes bibliques de cette Année « B » pour véritablement nous laisser convaincre et « y croire », mais aussi nous allons oser nous laisser enflammer pour être en mesure de rendre compte de notre espérance, afin de « vivre dans le temps présent de manière raisonnable, avec justice et piété » (Tite, 2, 12 – Nuit de la Nativité)« Oser y croire », ainsi s’énonce le thème de cette Année liturgique B dans laquelle, nous allons entrer avec le 1er dimanche de l’Avent, le 3 décembre prochain.

Osons y croire, bonne route à la rencontre du Seigneur!

Au nom de l’Équipe du SDL,

Jean-Marc Guérette, ptre

Temps du Carême

Chers confrères et membres des Équipes de Liturgie,
                                                                                                              
Finalement, après trois tentatives, notre Équipe du Service Diocésain a réussi à se rencontrer. Avec cette mésaventure du verglas, qui se prolonge toujours pour certains, nos priorités ont été bousculées. Nous avions à coeur de mettre en oeuvres quelques suggestions, afin nous espérons, de vous encourager et de vous soutenir dans le  précieux service de vos Équipes liturgiques. Comme le temps avance rapidement, nous devons renoncer à cette joie d’une rencontre-session.

Nous vous sommes reconnaissants pour vos commentaires très positifs sur la thématique et les démarches de l’Avent. Celles-ci se poursuivent avec notre prochain Carême. Nous avons préparé, comme pour l’Avent et le Temps de Noël, un diaporama de présentation de la thématique : « Debout! Suivons-le ». Vous aurez le loisir de le méditer personnellement et en équipe. Il vous sera disponible sur le site internet du Diocèse avec l’ensemble du dossier du Carême 2017.

Pour ce grand temps liturgique de préparation à Pâques, notre bâton de pèlerin rejoindra les grands témoins de notre Carême pour centrer comme eux, notre vie de disciples sur les pas de Jésus. Le prêtre et différents intervenants deviendront visuellement porteurs de ce bâton, personnellement et au nom de la communauté. À la copie papier du dossier du Carême, nous ajoutons quelques suggestions de chants avec des précisions sur leur utilisation. Chaque paroisse pourra recevoir une copie de ce dossier.

Debout! Suivons-le pour mieux ressusciter avec Lui!

Au nom de toute l’Équipe du SDL,

Jean-Marc Guérette, ptre
  

Temps ordinaire

À venir