Centre de ressourcement diocésain


Pour renseignements communiquer avec le Diocèse de Bathurst.

Personne ressource : Mme. Patricia DEWISPELAERE
  
Téléphone : (506) 546-1420
Télécopieur : (506) 546-1423
Courrier électronique : patriciad@nb.aibn.com

Directeur diocésain : Père Maurice FRENETTE



Situé au 775 rue du Collège à Bathurst, ce lieu de ressourcement comprend :
 39 chambres ;
4 suitesoccupation double avec salle de bain ;
• 1 suite, occupation simple avec salon et salle de bain ;
• Une possibilité d’héberger 73 personnes ;
• Une grande cafétéria qui peut servir 100 personnes ;
• Trois salles de conférence :
   ○ La grande salle contenant 200 places ;
   ○ La salle Mgr Arsène Richard contenant 40 places ;
   ○ La salle Sr. Lorraine contenant 40 places
• Une chapelle.
 

Un peu d'histoire...

Le Centre de Ressourcement fut fondé en 1981, pour remplacer la maison Saint-Joseph qui ne répondait plus aux normes de sécurité. Au même moment, les Pères Eudistes, propriétaires de la Résidence Paul VI, cherchaient à louer leur édifice.
 
Un comité formé de personnes intéressées saisit l’occasion pour faire un centre de ressourcement.  Cette initiative répondait à l’invitation faite aux laïcs par Vatican II.
 
Deux conditions furent posées :
  1. Payer le montant annuel de l’hypothèque
  2. Voir à l’entretien de l’édifice
Les communautés furent très généreuses sur le plan financier.  Des rénovations faites sur la bâtisse durant les premières années furent du montant de $250,000. En septembre 1981, le centre accueillait ses premières activités de fin de semaine.
 
En 1983, on propose de créer une Fondation pour apporter une stabilité financière.  Les membres de la fondation organisent chaque année, deux activités majeures : depuis 1990, le "Bercethon" animé au printemps et depuis 1985, le "Souper Bénéfice" à l’automne.  Elles se poursuivent encore aujourd’hui.  La carte de membre au coût de $5 et la possibilité de cartes « In Memoriam » en cas de décès sont un autre moyen de financement.
 
Aujourd’hui, le centre continue son œuvre au service des diocésains et diocésaines qui souhaitent approfondir leur connaissance de soi, de l’autre et de Dieu.  Les mouvements qui visitent le centre ont changé au fil des années.  Le but est de fournir les locaux pour aider au développement spirituel des diocésains et diocésaines. 
 
Une entente tripartite conclue entre les Eudistes, le diocèse et le centre garantit l’avenir de l’œuvre.  L’œuvre appartient au diocèse grâce à tout le travail de bénévoles voulant faire leur part dans la vie de notre Église diocésaine.