Vœux de Noël de Monseigneur Daniel Jodoin

Noël, fête de l’amour, nous rappelle que nous ne sommes pas faits pour vivre seuls mais bien au contraire pour être en relation constante avec Dieu qui se fait proche de nous par la naissance de son Fils au milieu de nous; un Fils qui est devenu notre frère, un maître et le messie tant attendu par toute l’humanité. En communion avec Lui, nous sommes constamment portés à créer des liens encore plus étroits avec les membres de nos familles et ceux qui nous entourent, en particulier les plus pauvres, les démunis, les malades, les souffrants, les personnes seules.   
 
Cette année, nous allons cependant vivre un drôle de Noël!  Car à cause de la pandémie, les autorités gouvernementales nous demandent de faire tout le contraire, soit de mettre de la distance entre nous et de ne pas trop se réunir.
 
Malgré tout, nous ne serons pas privés de notre fête car la personne la plus importante pour nous sera toujours là près de nous à Noël, soit cet enfant, le Christ, notre Sauveur. 
 
 Un poète français, Christian Bobin a un jour écrit ceci : « Il semblerait que la nuit doive s’épaissir encore un peu plus pour qu’on puisse apercevoir quelques étoiles. Après, on verra les étoiles, par contraste. Il faut que le noir s’accentue encore pour que les premières étoiles - les premières, ça veut dire qu’il y en aura d’autres- apparaissent! » 
 
Et c’est bien vrai.  Il nous faut souvent de la noirceur, de la nuit dans nos  vies pour voir apparaître des étoiles, pour découvrir l’essentiel : ce qui nous fait vivre réellement, les valeurs fondamentales qui nous sont les plus chères, en plus de découvrir aussi qui sont nos vrais amis.
 
Cette pandémie est actuellement un moment sombre pour nous tous mais un moment qui nous permet de découvrir à travers cette noirceur des étoiles qui brillent autour de nous et en nous : redécouvrir par exemple la vraie signification de la fête de Noël et voir briller dans notre nuit, d’un éclat renouvelé, le Christ, la Lumière du monde, cette lumière qui, dans chacune de nos vies, nous réchauffe, nous guide, nous console, nous donne de l’espérance ! 
 
En cette belle fête de Noël, que l’enfant Jésus de la crèche soit cette lumière, cette étoile qui vous permettra de surmonter les peurs de vos nuits et  de devenir dès maintenant de plus en plus amoureux, en communion avec notre Dieu et avec tous nos frères et nos sœurs.  

 
                                                            Joyeux Noël et Bonne Année 2021
 
                                                            Avec ma bénédiction
 
                                                            + Daniel Jodoin, votre évêque